"Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les volcans sans jamais oser le demander à un (des) spécialiste(s)..."

Le plan du site

 Informations légales et droit de diffusion 

Nouveautés :

Webcams L.A.V.E. :

Etna (Sud-Est)
Stromboli

Le DVD "Les éruptions de L.A.V.E." :
L.A.V.E. sort un DVD avec des images exceptionnelles de nos adhérents. Vous pouvez retrouver la bande annonce du film ainsi que le livret pédagogique à télécharger en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

Le livre L.A.V.E. : « Chasseurs de volcans » :
La seconde édition du livre vient de paraître aux éditions Omnisciences. Celle-ci est le résultat d'une quête commune. Ce livre rassemble parmi les plus belles photos de volcans, certainement les clichés les plus extraordinaires, les plus insolites et les plus inattendus qui aient été vus.

Au total, près de 400 images nous invitent à un voyage unique à travers les 111 volcans actifs les plus remarquables du monde, des clichés sélectionnés parmi plusieurs milliers qui dévoilent la magnificence de ces montagnes bien particulières, révélant à la fois la violence des éruptions et décrivant la passion qu’il peut y avoir à les découvrir. Prix :35 €- N° ISBN : 978-2-916097-99-2.

 

L.A.V.E. sur Facebook et sur votre téléphone portable :
Vous pouvez maintenant retrouver L.A.V.E. également sur Facebook ou utiliser nos QR codes pour vous connecter au site L.A.V.E. à partir de votre téléphone mobile.

L.A.V.E. sur Facebook
Qr Code pour le site L.A.V.E.

Les pages des Délégations LAVE, mises à jour par nos délégués.

 

Mises à jour :
Le référentiel des volcans :
Le référentiel volcans vous permettra de retrouver facilement l'un des 1550 volcans considérés comme actifs sur notre planète.
Les voyages
Prochains voyages sur les volcans...
Événements & conférences
Les prochains événements & conférences...
Radios & Télévisions
Les prochaines émissions de Radios & Télévisions sur la volcanologie...
Les nouvelles des volcans :
Les nouvelles réactualisées en temps réel pour tous les volcans parus dans la Revue LAVE et dans les Info-LAVE.

Tout Info-LAVE
Dans cette rubrique, vous trouverez tous les bulletins d'information Info-LAVE émis depuis le 20 juin 2000. Info-LAVE est le serveur téléphonique de l'association, au Nº +33 (0) 5 55 00 19 25. Géré par Claude Grandpey, il diffuse en permanence les dernières nouvelles sur les volcans.

Info-LAVE du Mardi 11 Mai 2021

Reykjanes (Islande)

        En Islande, rien n'indique que l'éruption sur la péninsule de Reykjanes est en passe de s'arrêter. L’Université d’Islande indique que débit éruptif a augmenté d'environ 70%. Les projections des fontaines de lave ont déclenché des incendies de végétation à proximité de l'éruption.
        Selon les données recueillies le 10 mai 2021, le débit de lave émis par l'éruption dans la Geldingadalur a considérablement augmenté la semaine dernière ; il est passé de 8 m3/s à près de 13. L'éruption est maintenant deux fois plus intense qu'elle ne l'a été jusqu’à présent. Le volume de lave émis atteint plus de 30 millions de m3 et couvre une superficie de près de 1,8 km2.
        L'éruption peut être divisée en trois phases : La première, qui a duré environ deux semaines, a été marquée par un débit de lave régulier, mais avec une tendance à la baisse ; il est passé de 7-8 m3/s à 4-5 m3/s. La deuxième phase, qui a également duré deux semaines, a été marquée par l'ouverture de nouvelles bouches au nord des premiers cratères. Le débit éruptif était compris entre 5 et 8 m3/s. Au cours de la troisième phase, qui a débuté il y a trois semaines, un seul cratère est resté actif. Le débit éruptif a augmenté ces derniers temps, en particulier la semaine dernière. Cependant, par rapport à d'autres éruptions en Islande, l'intensité de l'éruption reste relativement faible. L'éruption dans la Geldingadalur est toutefois remarquable. En effet, l’intensité de la grande majorité des éruptions diminue après leur début, ce qui n’est pas le cas avec l’éruption actuelle. Selon le Met Office, "il n'y a aucun moyen de prévoir combien de temps durera l'éruption ou si le débit éruptif continuera d'augmenter."
        Le plus grand danger sur le site éruptif reste le chemin d’accès en raison de la présence de randonneurs relativement inexpérimentés. Les autorités craignent qu'il y ait davantage d'accidents avec l'arrivée de plus de touristes pendant l'été. La première partie du sentier, très pentue, a été modifiée pour la rendre moins raide. D'autres aménagements devraient faciliter le parcours. Un nouveau parking, plus proche de l’éruption que l’aire de stationnement actuelle, raccourcira également le trajet à pied de 1,2 à 1,3 km dans chaque sens. L’éruption sur la péninsule de Reykjanes est vraiment pour touristes !

Source : Presse islandaise

Piton de la Fournaise (France / Île de la Réunion)

        L’éruption du Piton de la Fournaise débutée le 9 avril 2021 se poursuit. L’amplitude du trémor continue sa lente décroissance qui a débuté le 2 mai. Son amplitude reste cependant encore significative et se situe à environ 30% de l'amplitude maximum observée au début de l’éruption, le 13 avril. Les deux cônes sont toujours actifs, avec un dégazage qui est toujours plus marqué et des projections de lave toujours présentes au niveau du cône le plus en aval. L’écoulement de la lave à la sortie des bouches éruptives, se fait essentiellement en tunnels jusqu’à la limite supérieure des Grandes Pentes, où des résurgences de lave sont visibles en surface. Le front de coulée continue sa lente progression dans les Grandes Pentes. Le dernier relevé du 7 mai révélait que la coulée se situait à environ 1200 m d’altitude. La légère inflation de la zone sommitale semble s’être arrêtée.
Source : OVPF

Pacaya (Guatemala)

        Sur le Pacaya, on observe une activité fumerollienne dans le cratère Mackenney. L'activité effusive se poursuit avec des coulées de lave atteignant 2300 m de longueur sur le flanc sud-ouest où le front de lave s’est actuellement stabilisé. La lave s’accumule et forme des promontoires de plusieurs mètres de hauteur. Des épisodes de trémor associés à l’ascension du magma et au déplacement des coulées de lave restent enregistrés.
Source : INSIVUMEH

Fuego (Guatemala)

        Des explosions d’intensité variable, parfois fortes, sont observées sur le Fuego, à raison de 5 à 9 événements par heure, avec des colonnes de cendres qui montent à 4500 et 4800 m d'altitude. Des retombées de cendres sont signalées à Morelia, Santa Sofía, Panimache et d'autres localités dans cette région. Comme d’habitude, certaines explosions génèrent des grondements et des ondes de choc. Des avalanches fréquentes de blocs dévalent plusieurs ravines. Les pluies abondantes génèrent des lahars dans ces ravines ; il est demandé à la population d’être vigilante.
Source : INSIVUMEH

Santa-Maria Santiaguito (Guatemala)

        On observe de faibles explosions sur le dôme Caliente du Santiaguito, avec des colonnes de cendres qui atteignent une altitude de 2800 m. Des retombées de cendres sont signalées dans plusieurs localités. L’extrusion de lave continue au sommet, avec des chutes de blocs et des avalanches de matériaux en raison de l’instabilité du cratère. Il y a également un risque de coulées pyroclastiques et il est demandé à la population d’éviter le lit et les berges des rivières près des pentes du volcan, d’autant plus que le risque de lahars subsiste en période de fortes pluies.
Source : INSIVUMEH

Kilauea (États-Unis / Hawaii, Big Island)

        La situation reste inchangée à Hawaï. L’éruption du Kilauea continue. L’activité est confinée à l’Halema’uma’u où la lave est émise par une bouche sur le côté nord-ouest du cratère. Le lac de lave (qui est plutôt une accumulation de lave) présente actuellement une profondeur de 228 m. Il est immobile et rigide sur sa moitié est. Les émissions de SO2 atteignent 200 tonnes par jour.
Source : HVO

Soufrière de Saint-Vincent (Saint-Vincent et les Grenadines / Arc volcanique des Petites Antilles, Île de Saint-Vincent)

        Dans sa mise à jour du 10 mai 2021, l’UWI SRC indique que l’activité sismique à la Soufrière de St Vincent est restée faible depuis l’explosion et l’émission de cendres du 22 avril. Au cours des dernières 24 heures, seuls des séismes longue période ont été enregistrés. Des mesures de SO2 sur le volcan ont été effectuées depuis un bateau au large de la côte ouest avec l'aide des garde-côtes. Le volcan émet en moyenne 208 tonnes par jour et reste actif. Une intensification de l’activité peut encore avoir lieu avec pas ou peu de signes précurseurs.
        Il est demandé aux habitants d'être prudents lorsqu'ils traversent les ravines en raison du risque élevé de lahars pendant les périodes de pluie sur le volcan. La Soufrière est maintenue en alerte ORANGE.

Source : UWI

 (Russie / Kamtchatka)

        La situation reste inchangée au Kamchatka où le Karymsky, le Sheveluch et l’Ebeko sont toujours en alerte aérienne de couleur Orange, tandis qu’elle est Jaune pour le Bezymianny. Elle est Verte pour les autres volcans de la région.
Source : KVERT


 
La revue LAVE
Le secteur pédagogique
Les fiches signalétiques
Éruptions récentes
Grandes Figures de la volcanologie
Le reférentiel des volcans
La photothèque
La vidéothèque
Les webcams
Ecrivez-nous...
Illustrations réalisées par Isabelle Bardintzeff

L.A.V.E.
7 rue de la Guadeloupe
75018 PARIS - France

Tél : +33 (0) 7 81 63 01 09 ; Fax : +33 (0) 5 55 00 10 19
Mél :