Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Mercredi 7 Août 2019


Asama (Japon / Île de Honshu)

        Le niveau d'alerte volcanique de l’Asama a été relevé de 2 à 3 (sur une échelle de 5) à 13h08 GMT (22h08 heure locale) le 7 août 2019. Une éruption a propulsé un nuage de cendre à environ 4300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Aucune victime n’est à déplorer. D'autres éruptions sont susceptibles de se produire dans les heures ou les jours à venir, ainsi que des écoulements pyroclastiques. Les habitants et les touristes sont priés de ne pas s'approcher du volcan.
Source : JMA


Sabancaya (Pérou)

        L’Institut de Géophysique du Pérou (IGP) a diffusé un message d’alerte concernant les émissions de cendre du Sabancaya ainsi que leur dispersion. Le volcan a connu une violente séquence éruptive le 5 août 2019, avec un panache qui s’est élevé à une altitude de 9,4 km. Le niveau d’alerte est passé au Rouge et il est demandé à la population située à l’ouest du volcan de se protéger contre cette cendre.
Source : IGP


Ubinas (Pérou)

        L’IGP indique que l’éruption de l’Ubinas continue avec une forte sismicité traduisant une ascension du magma. On s’attend à une nouvelle activité explosive à brève échéance. Entre le 1er et le 5 août 2019, on a enregistré 1966 événements avec une magnitude maximale de M 2,2. Les gaz magmatiques s’élèvent jusqu’à environ 1500 mètres au-dessus du cratère. Plusieurs anomalies thermiques ont été observées sur le volcan mais on ne décèle pas de déformation de l’édifice. Il n’est pas fait état, non plus, d’émissions de cendre.


Pacaya (Guatemala)

        Au Guatemala, on observe une activité de dégazage sur le Pacaya. De petites explosions stromboliennes projettent des matériaux à 5-15 mètres au-dessus du cratère. On observe de l’incandescence dans le cratère Mackenney et des coulées de lave sur le flanc N-NE du volcan.
Source : INSIVUMEH


Fuego (Guatemala)

        L’activité reste soutenue sur le Fuego avec des explosions qui génèrent des panaches de cendre qui montent à 4400-4700 mètres d’altitude, avec des retombées dans les zones sous le vent. On observe toujours de l’incandescence au-dessus du cratère, tandis que de petites avalanches dévalent les ravines qui entaillent les flancs du volcan.
Source : INSIVUMEH


Santa-Maria Santiaguito (Guatemala)

        On observe une activité de dégazage sur le Santiaguito dont le sommet est secoué par 2 ou 3 explosions chaque heure. Les panaches de cendre montent à environ 3200 mètres d’altitude.
Source : INSIVUMEH


Shishaldin (Etats-Unis / Alaska, Îles Aléoutiennes)

        Dans les Aléoutiennes (Alaska), on continue d’enregistrer un faible niveau de tremor sur le Shishaldin. Les quelques images satellitaires montrent des températures de surface élevées au sommet. La couleur de l’alerte aérienne reste à l’Orange.
Source : AVO


Semisopochnoi (États-Unis / Alaska, Îles Aléoutiennes)

        Une faible sismicité est observée sur le Semisopochnoi avec quelques séismes basse fréquence, mais l’activité a globalement diminué au cours des derniers jours. La couleur de l’alerte aérienne est maintenue à l’Orange.
Source : AVO


Veniaminof (Etats-Unis / Alaska)

        On enregistre toujours une activité sismique sur le Veniaminof, avec quelques séismes basse fréquence. Aucune activité anormale n’est observée dans les données satellitaires. La couleur de l’alerte aérienne est Jaune.
Source : AVO


Cleveland (Etats-Unis / Alaska, Îles Aléoutiennes)

        La couleur de l’alerte aérienne est également jaune sur le Cleveland. Aucune activité n'a été observée sur les images satellites au cours des dernières heures. Aucune activité n'a été détectée dans les données sismiques ou infrasoniques régionales.

        La couleur de l’alerte aérienne est importante pour les volcans des Aléoutiennes car, le trafic aérien entre l'Amérique et l'Asie passant au-dessus de l'archipel, les nuages de cendre pourraient être un problème pour les moteurs des aéronefs.

Source : AVO


 (Russie / Kamtchatka)

        Au Kamchatka, la couleur de l’alerte aérienne reste Orange pour l’Ebeko, le Karymsky, le Klyuchevskoy et le Sheveliuch, tandis qu’il est Jaune pour le Bezymianny.
Source : KVERT