Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Mardi 29 Janvier 2019


Tinakula (Îles Salomon / Île de Tinakula)

        Le Tinakula est un stratovolcan de forme conique (un peu comme le Stromboli dans les îles Éoliennes, près de la Sicile) qui constitue l'une des îles Salomon. Il mesure environ 3,5 kilomètres de large et culmine à 851 mètres d'altitude, alors que sa base se trouve entre trois et quatre kilomètres au fond de l’océan.
        Wikipédia indique que la première éruption de ce volcan a été observée en 1595 quand Álvaro de Mendaña est passé à proximité de l’île alors inhabitée. Une population a été éradiquée lors de l'éruption du volcan vers 1840 quand des coulées pyroclastiques ont balayé l'île de toute part. En 1951, des Polynésiens de Nukapu et Nupani se sont installés sur l'île qui comptait alors une population de 130 personnes... qui ont été évacuées lors de l'éruption de 1971.
        Après plus de cinq ans de repos, une forte éruption s'est produite sur le Tinakula le 20 octobre 2017. Un nuage de cendre s'est élevé à environ 10 kilomètres au-dessus du niveau de la mer. Les retombées de cendre ont contaminé les sources et provoqué des pénuries d’eau dans les communautés voisines. L’éruption suivante s’est déroulée du 21 au 26 octobre 2018, avec un VEI 3. Des retombées de cendre ont été suivies de pluies abondantes, ce qui a contaminé les sources des îles voisines et provoqué une grave crise d'eau potable qui a duré plus d'une semaine.
        À en juger par les images satellite et les rapports de passagers à bord d’avions ayant survolé la région, le Tinakula est à nouveau actif. Un passager a signalé un petit panache de vapeur lorsque son avion a survolé le volcan le 17 janvier 2019. Les images du satellite Sentinel-2 acquises les 27 et 29 janvier montrent clairement une anomalie thermique et de faibles émissions de vapeur, ce qui laisse supposer qu’une nouvelle activité strombolienne se déroule sur le volcan.

Source : The Watchers, Wikipedia