Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Mardi 30 Novembre 2010


Merapi (Indonésie / Île de Java)

        Comme cela était prévisible au vu de la quantité de cendre retombée sur les flancs du Merapi, les dernières fortes pluies ont provoqué des lahars qui ont fait fuir des centaines d'habitants. Les zones le plus menacées se trouvent le long de la rivière Code qui descend du Merapi et traverse ensuite Yogyakarta, à une trentaine de km de distance. Le flot de boue avançait très rapidement (100 km/h selon certains témoignages) en inondant des maisons sur son passage. On estime à 400 le nombre de personnes obligées de quitter leurs domiciles. Le bilan officiel de l'éruption s'élève actuellement à 341 morts.