Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Samedi 30 Octobre 2010


Merapi (Indonésie / Île de Java)

        - 8 heures : La crise éruptive qui a secoué le Merapi samedi à une heure du matin (heure locale) a duré 22 minutes. Le nuage de cendre est monté à une hauteur estimée à 3,5 km avant de se diriger vers Magelang à l'ouest. Comme indiqué précédemment, l'éruption a provoqué un mouvement de panique dans la région de Yogjakarta, même en dehors de la zone de sécurité de 10 km autour du volcan. La situation s'est calmée vers 3 heures du matin. L'aéroport de Yogjakarta a été fermé temporairement entre 5h et 7h. On ne déplore aucune nouvelle victime, même si la presse locale indique que plusieurs personnes en état de choc ont été conduites à l'hôpital. Les volcanologues indonésiens s'attendent à d'autres crises éruptives du Merapi. Ils demandent à la population de rester vigilante mais de ne pas paniquer.
Source : The Jakarta Globe.


Eyjafjöll (Islande)

        Les scientifiques du département des Sciences de la Terre à l'Université d'Islande ont décrété que l'éruption qui a commencé au col de Fimmvörduhals entre les glaciers Eyjafjallajökull et Myrdalsjökull entre le 20 mars et le 12 avril, avant de reprendre au sommet de l'Eyjafjallajökull le 14 avril, est maintenant officiellement terminée. Les derniers signes éruptifs au sommet de l'Eyjafjallajökull ont été observés à la mi-juin. Toutefois, la zone reste encore active sur le plan géothermique. Le conduit éruptif reste brûlant et son refroidissement prendra peut-être plusieurs années.
Source : Iceland Review.