Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Dimanche 13 Juin 2010


Taal (Philippines / Île de Luzon)

        Les autorités philippines viennent de décider que les agences de voyages qui conduiraient des touristes sur le Taal s'exposent à de fortes amendes. En particulier, les bases nautiques pourraient être fermées et les embarcations confisquées en cas d'infraction.
        En dépit des mises en garde du PHILVOCS, beaucoup de touristes étrangers (essentiellement japonais et sud coréens) viennent visiter le volcan, n'hésitant pas à louer des chevaux pour atteindre le cratère.
        Le nouveau règlement stipule que les agences de tourisme peuvent conduire leurs clients jusqu'à mi-distance par rapport à l'île mais ne sont pas autorisées à y débarquer.
        Rappelons que mardi dernier, le PHILVOCS a élevé le niveau d'alerte à 2 sur une échelle de 5 suite à une augmentation de la sismicité, de la température du lac, ainsi que des émissions gazeuses. Quelques habitants ont quitté les lieux, mais aucun ordre d'évacuation n'a été donné.

Source : The Straits Times