Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Vendredi 30 Avril 2010


Eyjafjöll (Islande)

        Selon des géologues islandais qui ont survolé le volcan, un spatter cone continue à s'édifier dans le cratère le plus septentrional et la lave s'écoule toujours vers le nord, en direction de la langue glaciaire du Gigjökull.
        L'éruption semble stable. La cendre émise actuellement est beaucoup plus grosse que pendant les premiers jours de l'éruption. Les fines particules qui ont posé tant de problèmes au trafic aérien ont disparu. D'ailleurs, les vols internationaux s'effectuent presque normalement en Islande et il ne semble pas que l'Eyjafjöll puisse causer de nouvelles perturbations dans les prochains jours. Toutefois, rien n'indique que l'éruption est en train de se terminer.
        Un avion 'renifleur de cendre' va prélever des échantillons directement dans le nuage éruptif afin que des analyses soient effectuées. En effet, des intérêts non négligeables sont en jeu. Au plus fort de la crise éruptive, les informations et prévisions fournies par le Met Office britannique ont été pessimistes et probablement exagérées par rapport à la situation réelle. Ces analyses de cendre sont indispensables car la fermeture d'un espace aérien est extrêmement coûteuse et il faut savoir si elle est vraiment justifiée

Source : Iceland Review