Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Samedi 2 Janvier 2010


Mayon (Philippines / Île de Luzon)

        Des milliers de villageois évacués autour du Mayon ont reçu l'autorisation de rentrer chez eux car le volcan est en train de se calmer. Le PHILVOCS vient de baisser le niveau d'alerte de 4 à 3 car « une éruption explosive dangereuse est moins probable ». Il a été indiqué à la plupart des 47 000 personnes évacuées dont le domicile se trouve dans la zone de sécurité de 8 km de rayon autour du volcan qu'elles peuvent rentrer chez elles en toute sécurité. Seuls 5000 villageois habitant sur le versant SE doivent rester dans les abris car leurs maisons se trouvent sur le trajet des coulées de lave. Toutes les écoles doivent se tenir prêtes à rouvrir la semaine prochaine, même si la plupart d'entre elles ont été transformées en camps d'évacuation à partir du 15 décembre. Les personnes évacuées ont reçu pour trois jours de nourriture avant de regagner leurs domiciles et elles continueront à recevoir de l'aide grâce au World Food Program.


Piton de la Fournaise (France / Île de la Réunion)

        Edition de 13 heures : Un communiqué de la Préfecture indique que « l'Observatoire enregistre depuis la fin de la matinée une augmentation du nombre des séismes et des déformations au sommet du volcan. Une éruption est donc probable à plus ou moins brève échéance. Le Préfet de la Réunion a décidé de déclencher à nouveau l'alerte de niveau 1 : « éruption probable ou imminente », à compter de ce jour, à 13h. En conséquence, l'accès du public à la partie haute de l'Enclos est interdit. A noter qu'un dégazage est visible sur la webcam du Piton de Bert. Le Piton a donc décidé de commencer 2010 en jouant avec les nerfs des scientifiques de l'Observatoire !

        Edition de 13 heures 20 : Selon un communiqué du Journal de l'Ile, le volcan vient d'entrer en éruption. Un journaliste se trouvant au sommet vient en effet de confirmer l'information. A 13 heures (heure locale), la préfecture avait déclenché l'alerte 1 qui interdit notamment l'accès à la partie haute de l'Enclos.!

        Edition de 19 heures 45 : Le volcan est entré en éruption aujourd'hui 2 janvier 2010 à 14 h 30 heure locale. La fissure éruptive est située dans la falaise limitant les cratères sommitaux Bory et Dolomieu où des fontaines de lave de quelques dizaines de mètres de hauteur ont été observées, ainsi que des coulées de lave se déversant à l'intérieur du cratère Dolomieu. Cette éruption a été précédée pendant deux heures d'une crise sismique commencée à 12 h 00, heure locale. Un tremor éruptif est apparu à 14 h 25.


Nyamuragira (République Démocratique du Congo / Chaîne des Virunga)

        Décidément, l'année volcanique commence très fort ! Selon les autorités congolaises, le Nyamulagira est entré en éruption tôt ce matin et « la lave se dirige vers un parc national ». La zone concernée est faiblement peuplée, mais c'est là que vivent une quarantaine de chimpanzés menacés d'extinction. Par chance, les gorilles de montagne ne sont pas concernés. Il faut savoir que le Parc National des Virunga est l'habitat de 200 gorilles de montagne sur les 720 qui existent encore sur la planète.