Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Samedi 6 Décembre 2008


Soufriere Hills (Royaume-Uni / Antilles, Île de Montserrat)

        Trois nouvelles explosions ont eu lieu sur Soufriere Hills, faisant suite aux événements qui ont secoué le volcan mardi dernier à 21h35, sans signe précurseur et sans activité sismique préalable. Les dépôts des coulées pyroclastiques générées par cette explosion ne contiennent que peu de ponce, ce qui montre que la source se situe au niveau du dôme et que l'éruption n'a pas été provoquée par une montée de magma juvénile.
        Les trois événements explosifs suivants ont été moins violents. Le deuxième a eu lieu à 20h43 le 3 décembre. Des blocs incandescents ont été projetés sur le versant NO de Gages Mountain.
        La troisième explosion s'est produite à 16h22 le 4 décembre et s'est limitée à une puissante émission de cendre dont le panache est monté jusqu'à 4500 mètres de hauteur. Aucun de ces événements n'a généré de coulée pyroclastique.
        Le quatrième événement a été semblable aux précédents. Il a eu lieu à 5h41 le 5 décembre, avec projection de blocs incandescents sur le versant NO de Gages Mountain et une coulée pyroclastique qui a emprunté Gages Valley.
        Entre ces différents événements, on a observé une hausse de l'activité sismique et volcanique, avec une émission quasiment continue de nuages de vapeur chargés de cendre.
        Le niveau d'alerte est maintenu à 3.
        Ces différents événements éruptifs montrent que des explosions et des coulées pyroclastiques peuvent survenir sans prévenir. Il en va de même des lahars qui peuvent se déclencher soudainement pendant les périodes de fortes pluies.

Source : MVO