Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Dimanche 25 Mai 2008


Semeru (Indonésie / Île de Java)

        Voici quelques détails supplémentaires sur la dernière recrudescence d'activité du volcan.
         Jeudi, les autorités ont demandé aux habitants de ne pas s'approcher du volcan suite à une augmentation brutale de l'activité (432 explosions et 6 coulées pyroclastiques ont été observées entre le 15 et le 19 mai). Le niveau d'alerte a été élevé à 3 (sur une échelle de 4) mercredi, après que le volcan ait envoyé une nuée ardente sur 3 km, comme indiqué dans ma note précédente.
         Il a été demandé aux villageois de ne pas se livrer à leurs activités dans un rayon de moins de 4 km du cratère, en particulier sur le versant SE du volcan.
         Les personnes vivant sur les berges de trois rivières doivent se montrer vigilantes car les coulées pyroclastiques peuvent emprunter leurs lits. D'autre part, des matériaux s'accumulent actuellement autour du cratère. Ils peuvent être déstabilisés en cas de fortes pluies et provoquer des lahars.
         Toutefois, aucune évacuation n'a encore été envisagée dans la zone à risques.


Etna (Italie / Sicile)

        Depuis hier après-midi, les impacts d'explosions ont cessé d'apparaître sur les sismos en ligne. Le dernier événement visible a eu lieu à 15h05 TU (17h05 heure locale). La webcam EtnaTrekking qui montrait la fissure éruptive a été orientée vers le Cratère SE proprement dit. Il n'était donc pas possible hier soir de savoir si la lave s'écoulait encore en direction de la Valle del Bove.