Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Mardi 15 Avril 2008


Nevado del Huila (Colombie)

        Le volcan est entré en éruption lundi à 23h08 (heure locale, donc ce matin en heure européenne), avec une très forte émission de cendre, ce qui a contraint les autorités locales à décréter l'évacuation de milliers d'habitants (entre 13000 et 15000 selon les sources) et à promulguer l'état d'urgence. Pour l'instant, il n'est fait état ni de dégâts majeurs ni de victimes.


Kilauea (États-Unis / Hawaii, Big Island)

        La lave en provenance de l'East Rift Zone continue à s écouler en tunnels jusque dans l'océan où elle arrive sur les sites de Waikupanaha et Ki. Un panache blanc s'échappe toujours de la bouche dans le cratère de l'Halema'uma'u ; les alizés emportent vigoureusement les gaz vers le sud-ouest. Le panache ne contenait que très peu de cendre au cours des dernières 24 heures. La base du panache est incandescente de nuit à cause de la chaleur des gaz et non à cause de la présence de lave à faible profondeur à l'intérieur de la bouche.
Source : HVO


Etna (Italie / Sicile)

        Les émissions de SO2 sont encore élevées. Elles atteignaient 660 tonnes le 13 avril, contre 150-200 tonnes en temps normal. Il est intéressant de comparer ces chiffres avec les émissions de SO2 sur l'Etna. Entre le 31 mars et le 6 avril, elles variaient entre 400 tonnes le 1er avril et 2200 tonnes le 3 avril, avec une moyenne journalière de 1500 tonnes pendant la semaine mentionnée. En ce moment, le volcan sicilien est très calme, avec un faible dégazage des cratères sommitaux.
Source : INGV