Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Mercredi 19 Mars 2008


Kilauea (États-Unis / Hawaii, Big Island)

        Un séisme de M 3,7 a été enregistré à 2h58 (heure locale) le 19 mars le long de l'Upper East Rift Zone, sous le cratère Lua manu. Ce séisme a été suivi d'une douzaine de secousses plus faibles enregistrées par le sismographe le plus proche de l'Halema'uma'u, pendant un laps de temps de 10 minutes. La bouche apparue le 12 mars a continué à émettre un panache de gaz, mais l'incandescence a pratiquement disparu après le séisme. Le réseau de tiltmètres au sommet du Kilauea a enregistré une phase d'inflation de quelques minutes juste après le séisme. Le tremor s'est accru brusquement au moment du séisme, allant jusqu'à doubler son niveau à proximité de la bouche de gaz, puis il a entamé une phase de déclin qui se poursuivait vers 8 heures, moment où l'Observatoire a émis son dernier bulletin.
        Dans le même temps, la lave continue à entrer dans la Pacifique, sans grands changements par rapport à ces derniers jours.
        Les émissions de SO2 restent très élevées depuis le mois de janvier et ont doublé depuis le 12 mars avec l'apparition de la bouche dans l'Halema'uma'u. On a mesuré un taux d'émission de 2200 tonnes/jour le 18 mars, contre 150-200 tonnes en temps normal. Pour le moment, les alizés évacuent ces gaz vers des zones désertes. On pouvait lire aujourd'hui dans le Honolulu Star Bulletin que si le vent devait tourner, il faudrait probablement évacuer les 2000 habitants de Volcano Village.
        Toute une portion de la célèbre Crater Rim Drive reste interdite d'accès dans la partie qui jouxte l'Halema'uma'u.

Source : Hawaiian Volcano Observatory