Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Samedi 12 Janvier 2008


Kilauea (États-Unis / Hawaii, Big Island)

        La coulée de lave qui menaçait de recouvrir les dernières habitations de la subdivision des Royal Gardens s'est finalement arrêtée à 500 m de celles-ci. Cependant, la coulée reste très active à sa source, dans la partie sud du champ de lave généré en amont par la fracture D.
        La lave a détruit 60 maisons dans la subdivision depuis 1983. Seules deux sont encore habitées aujourd'hui. Des contacts ont été pris avec les propriétaires pour assurer leur sécurité.
        L'accès aux Royal Gardens est interdit aux personnes autres que les propriétaires de ces deux maisons.
        Depuis l'été dernier, personne n'est autorisé à entrer dans la zone volcanique active, étroitement surveillée par les rangers.