Bulletin info-LAVE de
L'Association Volcanologique Européenne
Dimanche 18 Avril 2021


Soufrière de Saint-Vincent (Saint-Vincent et les Grenadines / Arc volcanique des Petites Antilles, Île de Saint-Vincent)

        Dans un premier rapport rendu public le matin du 17 avril 2020, et confirmé par un autre rapport publié dans la soirée, l’UWI a indiqué que l'essaim sismique longue période (LP) accompagné d’événements hybrides se poursuivait à la Soufrière de Saint-Vincent. La fréquence de ces séismes avait chuté de manière significative vers 20h le 16 avril et était restée quasiment constante depuis lors. Aucun épisode de trémor n'avait été enregistré au cours des 12 heures précédant la publication du rapport. Le réseau GPS a montré un changement dans les données horizontales et verticales depuis la déflation observée après l'épisode explosif du 9 avril.
        Une nouvelle image du cratère sommital a été élaborée à partir d'images satellites. Le nouveau cratère mesure environ 900 m du nord au sud et au moins 750 m de l’est à l’ouest. On estime sa profondeur à au moins 100 m. Il est situé dans le secteur sud-ouest du cratère sommital. Le rapport indique qu'il y a plusieurs bouches à l’intérieur du nouveau cratère, mais une seule peut être clairement identifiée. D'autres bouches, signalées par les panaches de cendres et de vapeur qui s’en échappent, sont situées dans la partie nord du nouveau cratère.
        L’éruption se poursuit, même si l'activité explosive semble avoir cessé pour le moment. Au vu du profil de l’activité sismique, il se peut que l’on assiste à la croissance d'un dôme de lave et que du magma continue à monter des profondeurs sous l’édifice volcanique, mais ces hypothèses doivent être confirmées. Des explosions accompagnées de retombées de cendres, d'une ampleur similaire ou supérieure aux précédentes, pourraient être à nouveau observées, avec un impact sur Saint-Vincent et les îles voisines.
        Le volcan est maintenu en alerte Rouge.

Source : UWI