Le tour du monde en 80 Volcans
Les fiches volcans : Ruapehu
Les fiches volcans : Ruapehu

 
Volcan n°  : 0401-10=
Situation   : Parc du Tongariro,
                        Île du Nord

Pays             : Nouvelle-Zélande
Altitude      : 2 797 mètres
Type             : Strato-volcan
Latitude     : 39, 28° Sud
Longitude : 175, 57° Est



Situation : 

        Le Ruapehu est l'un des strato-volcans andésitiques actifs, situés dans le parc national du Tongariro dans l'île du Nord de Nouvelle-Zélande. Ce volcan massif, constitué d'une accumulation de coulée de lave et de dépôts pyroclastiques, possède un volume approchant les 110 km³. Il est entouré d'une vaste plaine circulaire parsemée de petits dômes de débris éruptifs d'un volume équivalent au volcan lui-même. Sa formation, amorcée il y a plus de 120 000 ans, s'est articulée autour de la mise en place de quatre dômes d'extrusion successifs. Ceci se traduit par une morphologie complexe. En effet, pas moins de six cheminées se répartissent le long de ses 3 km de sommet et sur ses flancs. Depuis 75 000 ans, le Ruapehu a connu une alternance de périodes calmes, avec en moyenne une éruption intense tous les 7 000 ans, et des périodes plus troublées, pendant lesquelles la fréquence des « palpitations » volcaniques a augmenté (une tous les 500 ans environ). Depuis 2 000 ans, le rythme des éruptions n'a cessé d'augmenter avec une éruption intense tous les 100 ans.

Éruptions historiques : 

        Depuis 1861, le Ruapehu a connu une cinquantaine d'éruptions. La plupart de celles-ci sont de type phréatique du fait de la présence d'un lac acide d'environ 500 m de diamètre, remplissant le cratère du Ruapehu. Ceci n'empêche en rien l'existence d'un domaine skiable au sommet de ce volcan qui doit être parmi les plus surveillés du monde. La présence de ce lac acide dans le cratère conduit à la formation de nombreux et terribles lahars, dévalant les pentes du volcan à la vitesse d'environ 70 km/h. L'éruption de 1953, tristement célèbre, a provoqué l'effondrement d'une partie du cratère contenant le lac et la formation d'un lahar qui tua 151 personnes. Les éruptions les plus récentes, qui ont eu lieu en juin/juillet 1996 et septembre/octobre 1997, sont documentées avec force images et détails physico-chimiques. Elles ont généré, essentiellement, de la vapeur d'eau et des cendres qui se sont élevées jusqu'à 19 km de hauteur dans l'atmosphère.



Le Ruapehu en éruption (18 juin 1996)
Le Ruapehu en éruption (18 juin 1996)
Photographie : © Associated Press / Archives privées : Joël Boyer


Accès : 

        Pour aller sur le Ruapehu, il suffit de se rendre à la maison du parc national du Tongariro qui se trouve au village de Whakapapa. Là, de nombreuses cartes des chemins de randonnée et d'accès au lac de cratère sont disponibles.


Ruapehu, septembre 2003 (photographie : Joël Boyer)

Ruapehu, septembre 2003

Ruapehu, septembre 2003 (photographie : Joël Boyer)

Ruapehu, septembre 2003

Ruapehu, septembre 2003 (photographie : Joël Boyer)

Ruapehu, septembre 2003

Ruapehu, février 2004 (photographie : Alain Catté)

Ruapehu, février 2004

Ruapehu, février 2004 (photographie : Alain Catté)

Ruapehu, février 2004

Ruapehu, février 2004 (photographie : Alain Catté)

Ruapehu, février 2004

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Références : 

- Ruapehu erupts, par Karen Williams, Ed. Godwit
- Volcanoes of the South Wind, par Karen Williams


Vue satellite : 

Carte : 

Emmanuelle Pèlegrin

  LAVE n° 84 - Avril 2000

Réactualisation mars 2006