Le tour du monde en 80 Volcans
Les fiches volcans : Quilotoa
Les fiches volcans : Quilotoa

 
Volcan n°  : 1502-06=
Situation   : Cordillère Occidentale
Pays             : Équateur
Altitude      : 3 914 mètres
Type             : Caldeira
Latitude     : 0, 85° Sud
Longitude : 78, 9° Ouest


Géologie : 

        Ce volcan, peu connu, se trouve à une trentaine de kilomètres à l'Ouest de la ville de Latacunga (123 000 habitants) ; il est situé au Sud de la Cordillère Occidentale. C'est un volcan un peu à l'envers. En effet, en venant de Latacunga, la montée se fait lentement et l'on arrive sans s'en rendre compte sur les bords d'une caldeira quasi-circulaire de 3 km de diamètre, avec au fond, 340 m plus bas, un lac de 2 km de diamètre. L'on est en présence d'un énorme stratovolcan au sommet tronqué. La base de ce stratovolcan fait 10 km de long du Nord au Sud et 7 km de large d'Est en Ouest. Le Quilotoa est constitué essentiellement par des superpositions de produits pyroclastiques, ce qui fait qu'il est sujet à une forte érosion. Ce phénomène d'érosion est accentué par la pente élevée à l'extérieur qui voisine les 30 à 35 °. La lave la plus courante que l'on trouve sur cet édifice est une dacite avec plagioclase, hornblende et biotite. L'histoire récente du Quilotoa est parcellaire. Cependant, une série d'éruptions semble être associée à ce volcan. La première éruption historique s'est produite le 28 novembre 1660. Il est fait mention que, depuis Quito (située à environ 120 km à vol d'oiseau), un panache de cendres était visible, or le Quilotoa est le seul volcan actif au Sud. Cette éruption a cependant amené une certaine confusion car, quasiment au même moment, du 27 octobre au 11 novembre 1660, le Guagua Pichincha était aussi en éruption avec des retombées de ponces et de cendres. Entre 1725 et 1740, le niveau du lac du Quilotoa monta. Une autre éruption se serait produite en 1859. Actuellement, on observe une activité de dégazage dans l'eau du lac au niveau d'un des bords.

Accès : 

        Prendre un bus (environ un par heure) depuis la ville de Latacunga. Le départ se fait en traversant le pont principal. Attendre au début de l'avenue 5 de Junio. Il faut prendre le bus de la compagnie Cotopaxi, en direction de Quevedo (compter 2 h). Sinon, il est possible de prendre un taxi (1h30), avec l'avantage que l'on peut faire arrêter le véhicule. Au village, prendre une piste qui mène au bord de la caldeira. Descente facile, jusqu'au lac ; remontée un peu plus dure.

Références : 

1- Catalogue of the active volcanoes of the world, part XIX, Colombia, Ecuador and Peru, par G.Hantke et A. Parodi ; I, 1966.
2-
El Volcanismo en El Ecuador, Biblioteca Ecuador, par Minard L. Hall, 1977.
3-
Activos del Pais, par E. Salvarez et R. Bermudez, Inemin, Instituto Ecuatoriano de mineria, 1986.


Vue satellite : 


Dominique Decobecq

  LAVE n° 80 - Août 1999