Le tour du monde en 80 Volcans
Les fiches volcans : Pico del Teide
Les fiches volcans : Pico del Teide

 
Volcan n°  : 1803-03-
Situation   : Îles Canaries
Pays             : Espagne
Altitude      : 3 715 mètres
Type             : Strato-volcan
Latitude     : 28, 271° Nord
Longitude : 16, 641° Ouest




Situation : 

        Le Pico del Teide (3718 m) est la plus haute montagne d'Espagne et aussi le plus haut volcan de l'Océan Atlantique. Il est en fait jumelé à un autre volcan situé sur son flanc ouest, le Pico Viejo (3134 m). Les deux volcans sont caractérisés par de fortes pentes (plus de 30°) et sont principalement recouverts de coulées basaltiques et phonolitiques. Ils se dressent au milieu de la Caldera de Las Cañadas, large d'une quinzaine de kilomètres, dont l'origine est encore controversée (effondrement central ou glissement de flanc du volcan de Las Cañadas). Le plancher de la caldera est situé à une altitude moyenne de 2 000 à 2 250 mètres et présente de grandes étendues de cendres et ponces, entrecoupées de puissantes coulées d'obsidiennes phonolitiques et de complexes intrusifs (dykes, tufs et brèches des Roques de Garcia). Le cratère sommital du Teide mesure seulement 70 mètres de diamètre pour 45 mètres de profondeur et n'émet que quelques fumerolles. Sa dernière éruption remonte au XVIIe siècle ap. JC. La plupart des éruptions préhistoriques et historiques ont eu lieu sur des évents périphériques (Pico Viejo, Roques Blancos, Pico Cabras, Montaña Abejera) ou le long de la rift-zone nord-ouest (Chinyero, Garachico, Reventada, Chio). Lors des 10 derniers milliers d'années, une seule éruption explosive se serait produite dans la caldera (éruption sub-plinienne de Montaña Blanca, 70 av. JC). Cependant, des dépôts phréatomagmatiques ont été identifiés sur les flancs nord-ouest du Teide et autour du cratère du Pico Viejo (cratère principal de 750 m de diamètre recoupé par un second cratère, plus étroit).

Éruptions historiques de Tenerife : 

        Teide (lavas negras, XVIIe siècle), Reventada (Xe siècle), Siete Fuentes, Fasnia et Arafo (1704-1705), Garachico (1706), Chahorra ou Narices del Teide (Pico Viejo, 1798), Chinyero (1909).


Pico del Teide, 1996 (photographie : Jacques-Marie Bardintzeff)

Pico del Teide, 1996

Pico del Teide, mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Pico del Teide, mai 2013

Pico del Teide, mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Pico del Teide, mai 2013

Pico del Teide, mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Pico del Teide, mai 2013

Pico del Teide, mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Pico del Teide, mai 2013

Pico del Teide, mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Pico del Teide, mai 2013

Pico del Teide, 2006 (photographie : Jean-Luc Melot)

Pico del Teide, 2006

Pico del Teide (photographie : Raphaël Paris)

Pico del Teide

Pico del Teide (photographie : Raphaël Paris)

Pico del Teide

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Accès : 

        Très facile : vols quotidiens depuis la France et sur place : route (parc national) + téléphérique jusqu'à 3 550 m puis à pied (sentier) pour atteindre le cratère (1/2 heure) du cône terminal (El Piton).

Observations : 

        Souvent enneigé pendant l'hiver (le téléphérique est fermé en cas de verglas ou de vent trop violent) ; vue magnifique sur la caldeira et les autres îles de l'archipel. Une autorisation délivrée au bureau du Parc National, à Santa Cruz, est nécessaire pour monter au cône sommital.


Los Roques de Garcia,<br>mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Los Roques de Garcia,
mai 2013

Los Roques de Garcia,<br>mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Los Roques de Garcia,
mai 2013

Los Roques de Garcia,<br>mai 2013 (photographie : Joël Boyer)

Los Roques de Garcia,
mai 2013

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Références : 

[1] M. KRAFFT et F.-D. de LAROUZIÈRE "Guide des volcans d'Europe" Ed. Delachaux et Niestlé (1991) p 423-440.
[2] T. SIMKIN et L. SIEBERT "Volcanoes of the world" Ed. Smithsonian Institution (1994) p 159.
[3] Bulletin L.A.V.E. n°43 (1993) p 15-20.
[4] Mémoire thématique n° 4 (novembre 2003) : Les volcans des Îles Canaries de Raphaël Paris (36 p. / 10 ? TTC)
[5] CARRACEDO J.C., PATERNE M., GUILLOU H., PARIS R., PEREZ TORRADO F.J. (2003). Dataciones radiometricas (14C y K-Ar) del Teide y el rift noroeste, Tenerife, Islas Canarias. Estudios Geológicos 59 (1-4), 15-29.
[6] ABLAY, G.J., MARTÍ, J. (2000). Stratigraphy, structure, and volcanic evolution of the Pico Teide-Pico Viejo formation, Tenerife, Canary Islands. Journal of Volcanology and Geothermal Research 103, 175-208.


Vue satellite : 

Carte : 

Fiche réactualisée par Raphaël Paris

  LAVE n° 62 - Août 1996

Réactualisation mai 2006