Le tour du monde en 80 Volcans
Les fiches volcans : Paricutin
Les fiches volcans : Paricutin

 
Volcan n°  : 1401-06=
Situation   : Michoacán-Guanajuato
Pays             : Mexique
Altitude      : 3 170 mètres
Type             : Cône de cendres
Latitude     : 19, 49° Nord
Longitude : 102, 25° Ouest


Naissance d'un volcan : 

        Le Paricutin, le plus jeune volcan du Mexique, est situé dans l'État de Michoacán, à environ 300 km à l'Ouest de Mexico, dans une région parsemée de nombreux cônes monogéniques recouverts de végétation. Encore quelques dizaines d'années et le Paricutin leur ressemblera...
        Dionisio Pulido a assisté à la naissance du Paricutin, le 20 février 1943 : « le sol retourné par la charrue chauffait la plante de mes pieds nus puis d'entre les sillons je vis s'élever et onduler une colonne de fumée blanche... Des failles commencèrent à apparaître dans le sol et d'en bas venait un bruit horrible comme si l'on débouchait quelque bouteille géante ».
        L'éruption a duré neuf ans, avec des projections de bombes, des pluies de cendres, et des coulées de lave : tout a été minutieusement répertorié probablement comme jamais auparavant. Finalement, en mars 1952, la lave avait recouvert 25 km², enseveli plusieurs villages et le cône du Paricutin avait une hauteur de 424 m.
        Aujourd'hui, les touristes moins nombreux que lors de l'éruption, viennent toujours contempler les restes de la basilique de San Juan Parangaricutiro qui émergent de la lave. Certains s'aventurent jusqu'au sommet du cône de cendres pour constater la présence de quelques fumerolles et jeter un oeil dans le cratère. Mais, en contrebas, l'évent adventif du Sapichu avec ses sublimés de soufre et ses fumerolles est nettement plus spectaculaire.

Le volcan Paricutin en éruption (août 1944)

Le Paricutin en éruption (août 1944)
Photographie : © Associated Press New York / Archives privées : Joël Boyer


Accès : 

        A 20 km de Uruapan, dans le village tarasque d'Angahuan, les habitants proposent leurs services avec insistance, à pied ou à cheval. Leur aide est efficace pour trouver la voie la plus directe vers le sommet du Paricutin : la marche, à travers les coulées de lave est un peu sportive mais plus instructive que le « chemin des chevaux » qui longe le front des coulées et que l'on peut emprunter pour le retour. Durée de l'excursion environ 8 heures. En avril, mois le plus chaud, prévoir plusieurs litres d'eau par personne.

Références : 

LAVE N° 31 (1991) : Volcans du Mexique par Alain Melchior.
LAVE N° 47 (1994) : Le cinquantenaire de l'éruption du Paricutin : les colères de la nature (1949) par F. Lane, éd. Hachette.
Paricutin : The volcano bora in a mexican cornfield (1993) par J.F. Luhr et T. Simkin, ed. Geoscience Press, Phoenix.


Vue satellite : 


Catherine Deschatrette

  LAVE n° 89 - Mars 2001