Le tour du monde en 80 Volcans
Les fiches volcans : Eldgja
Les fiches volcans : Eldgja

 
Pays             : Islande
Altitude      : 800 mètres
Type             : Fissure éruptive
Latitude     : 64, 23° Nord
Longitude : 18, 4° Ouest



La fissure éruptive d'Eldgjá : 

        Située à 20 km au Nord de Laki, dans la partie Sud du Landmannalaugar, se trouve l'une des plus grandes fractures éruptives de la Terre: la fracture d'Eldgjá. Elle s'étire sur plus de 40 km dans une direction Nord-Est - Sud-Ouest depuis le glacier Myrdalsjökull au Sud jusqu'au delà de la rivière Skafta, au Nord. Il s'agit d'un vaste effondrement linéaire de 600 m de large pour 140 m de profondeur.

        Des coulées de lave en tapissent le fond et une épaisse couche de produits soudés surmontent les deux lèvres de la fracture - produits mis en place lors de l'activité des fontaines de lave de l'Eldgjá . Sous ce niveau, et jusqu'au pied des escarpements de la fracture, se trouvent des hyaloclastiques. La plupart des coulées d'Eldgjá ont été recouvertes par celles de Lakagigar.



Eldgjá (photographie : Claude Grandpey)

Eldgjá

Ófærufoss (photographie : Claude Grandpey)

Ófærufoss

Ófærufoss, juillet 2006 (photographie : Santo Scalia)

Ófærufoss, juillet 2006

Ófærufoss, juillet 2006 (photographie : Santo Scalia)

Ófærufoss, juillet 2006

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Accès : 

        Pour visiter cette fissure, après avoir dépassé le glacier Myrdalsjökull et avant d'atteindre les immenses étendues de basalte, provenant du Laki, recouvertes de lichens, prendre à gauche la piste qui s'élève vers le plateau du Landmannalaugar; après une vingtaine de kilomètres, on longe les vastes coulées du Laki qui ont comblé la vallée de la Skafta puis on atteint le haut plateau (altitude 1000 m). La piste coupe la fissure d'Eldgjá, mais sa portion la plus intéressante se trouve sur la droite où une piste s'enfonce à l'intérieur d'une large gorge. On a du mal à s'imaginer que l'on vient de pénétrer dans l'une des plus grandes fractures éruptives de la Terre, tant le gigantisme de la formation impressionne.

        Ici, il y a 2000 ans, (date présumée de l'éruption) de formidables fontaines de lave déchiraient le sol.

        On longe ensuite à pied (car les gués à traverser sont souvent trop importants pour permettre le passage d'un véhicule), pendant plus d'un kilomètre, la rivière Ofaera; un peu plus loin, celle-ci rompt son cours du haut de la paroi Nord de la fissure d' Eldgjá, créant l'une des chutes d'eau les plus spectaculaires d'Islande, l'Ofaerafossar. Un superbe pont naturel de basalte, sculpté par l'érosion, surplombait ces chutes. Malheureusement, cette magnifique arche naturelle s'est cassée en 1993.


Vue satellite : 


Patrick Barois

  LAVE n° 9 - Juillet 1987

Réactualisation juillet 2006